Espagne et septième art

Terre de contraste, d’art, de lumière et de vie, l’Espagne est indéniablement un pays de cinéma. Y furent et continuent d’être tournés des films d’envergure internationale, qui bénéficient ici de décors exceptionnels. Les figures les plus illustres du 7e art y puisent leur inspiration, à commencer par l’enfant chéri du pays, Pedro Almodovar.

Madrid et Almodovar : une histoire d’amour

Le cinéma d’Almodóvar dépeint un Madrid tout en contrastes.
Le cinéma d’Almodóvar dépeint un Madrid tout en contrastes.

Espagne et cinéma. Cette association de mots nous fait bien sûr tout de suite penser à Pedro Almodovar, son réalisateur le plus connu. À juste titre. Je suis moi-même fan de ce cinéaste et prends toujours plaisir à revoir ses films. Sa façon de raconter les histoires, son univers atypique, ses fantasmes mis à nu. Les films d’Almodovar ne s’oublient pas !
Si le cinéaste a posé sa caméra à Barcelone pour Tout sur ma mère, il est une ville qui reste indissociable de son œuvre : Madrid, que l’on peut considérer comme un personnage à part entière.
De la porte d’Alcala et du cimetière de La Almudena d’En Chair en os à la Plaza Mayor de La Fleur de mon secret, en passant par les enseignes de la Gran Via dans Femmes au bord de la crise de nerf ou les ruelles du quartier du Rastro de Parle avec elle, Madrid est partout, superbe, traditionnelle, étonnante et moderne !

Les westerns spaghetti andalous

Le bon, la brute et le truand, Pour une poignée de dollars, Il était une fois dans l’Ouest… Ah l’Amérique ! Les cow boys ! Les westerns !
Ces titres de films vous font voyager outre-Atlantique, au cœur du grand Ouest américain. Vous vous méprenez… Saviez-vous que pour revoir ces décors mythiques, il faut se rendre en Andalousie et plus précisément dans la province d’Almeria ? C’est ici, dans le désert aride de Tabernas, située entre la Sierra de los Filabres et celle de Alhamilla, que furent tournés les westerns de Sergio Leone.

Le désert de Tabernas vous plonge dans l'univers des westerns.
Le désert de Tabernas vous plonge dans l'univers des westerns.

Il n’y a pas à dire, on s’y croirait ! Similitude des paysages pour un coût de tournage réduit, le désert de Tabernas était le lieu parfait pour les productions internationales. À noter qu’il est toujours possible de visiter les villes du Far-West construites pour l’occasion.
Le désert de Tabernas n’a d’ailleurs pas servi uniquement de décors aux westerns spaghetti. Parmi les films légendaires qui furent tournés ici, on peut citer Lawrence d’Arabie, Cléopâtre et Indiana Jones et la dernière croisade ou, plus récemment, Exodus de Ridley Scott.

L’Espagne des productions récentes

Si l’Espagne attirait de nombreux cinéastes par le passé, et notamment dans les années 70, elle continue aujourd’hui d’accueillir les plus grandes productions mondiales. Vous souhaitez retrouver l’effet chair de poule produit par Les autres, petit bijou d’épouvante réalisé par Alejandro Amenabar avec Nicole Kidman dans le rôle principal ? Rendez-vous à Las Fraguas dans la verte Cantabrie pour découvrir le fameux Palais de los Hornillos. Brrrr.

Le Palacio de los Hornillos, décor du film d'Alejandro Amenábar Les Autres
Le Palacio de los Hornillos, décor du film d'Alejandro Amenábar Les Autres

Les fans de James Bond se rendront quant à eux à Bilbao pour voir le musée Guggenheim, qui apparaît dans Le Monde ne suffit pas ou dans les rues de Cadix, décor de Meurs un autre jour.
Vous avez aimé Le Parfum, adaptation cinématographique du roman de Süskind ? Dans ce cas, vous pourrez visiter le Laberinto de Horta à Barcelone, où fut tournée l’une des scènes du film.
Enfin retour à Madrid, dont plusieurs lieux emblématiques comme la promenade du Paseo del Prado ou la Plaza Mayor apparaissent dans Manipulation (avec Ewan Mc Greggor), ou La Vengeance dans la peau (avec Matt Damon).

© photo principale : wikipedia ; © photos articles de haut en bas : wikipedia