Feu et fête aux Fallas de San Jose à Valence

Si vous n’aimez pas le bruit, la foule et les démonstrations de bonne humeur légèrement poussées, les Fallas ne sont peut-être par vous. En revanche, si l’arrivée du printemps vous met dans un état euphorique, proche du nirvana… alors soyez sûrs que cette escapade à Valence à la découverte des Fallas vous rendra parfaitement heureux. Car c’est la fiesta, avec un grand F ! Ferveur populaire, traditions, créativité, satire, feu, pétards, sculptures éphémères : voici en quelques mots ce qui vous attend à Valence du 16 au 19 mars. Ça vous tente ? Bonne idée !

Mais en quoi consistent ces fameuses Fallas ? quelles en sont leurs origines ?

C’est au XIXe siècle qu’est née cette tradition espagnole : la veille de la Saint-Joseph, les charpentiers brûlaient dans la rue leurs « parots », soit les lampes qu’ils utilisaient pour éclairer leurs ateliers. A cette occasion, il leurs donnaient formes humaines en les affublant de vêtements et d’accessoires.

 

Déroulé des festivités

 Avant que la ville ne soit envahie par les fallas et ninots, ces incroyables sculptures en carton multicolores qui font leur apparition dans la nuit du 15 au 16 mars, des spectacles pyrotechniques quotidiens donnent le ton. Tous les jours, à partir de la crida, la cérémonie d’ouverture qui se déroule aux pieds des tours de la ville, des mascletas sont organisées tous les jours sur la place de l’Hôtel de Ville. Ce compte à rebours sonore et visuel marque le début de la saison de la fiesta printanière!

blog-espagne-valence-fallas

Le coup d’envoi est véritablement donné le 15 mars au soir, au moment de la planta, soit l’installation de ces monuments momentanés (« fallas ») par les « falleros ». Cette mise en place est pour le moins délicate compte tenu de la taille de ceux-ci : certains peuvent atteindre 20 mètres de hauteur et s’étendre sur une place entière. Étonnants, féériques, drôles, inquiétant… Satires du pouvoir national ou international, allégories ou envolées oniriques, les fallas méritent décidément le déplacement. Et lorsqu’on pense, en outre, qu’elles ne dureront qu’un temps, on ne peut qu’admirer leur beauté et le travail de leurs créateurs qui savent pertinemment qu’elles finiront tristement et joyeusement à la fois… dans les flammes.

Chaque gigantesque falla commandée par un quartier de la ville à l’artiste fallero est composée d’une armature en bois et recouverte d’une enveloppe faite de carton (ou de différents matériaux). Chacune de celle-ci est accompagnée de ses ninots, des figurines dont le nombre peut aller de 30 à 70. Pendant cette période festive, de nombreuses parades sont organisées, permettant au public de découvrir et de s’émerveiller face à  ces extraordinaires créations temporaires.

blog-espagne-valence-fallas

Le point d’orgue de ce rendez-vous annuel est la crema, soit la mise à feu des fallas le 19 mars, se déroulant comme vous pouvez l’imaginer dans un grand délire populaire. Les pompiers, qui surveillent de très près cet exercice risqué, veillent au grain. Compte tenu de la hauteur des fallas qui peuvent être aussi hauts que les immeubles environnants, il vaut mieux ne pas laisser traîner trop loin les pompes à incendies. Un seul ninot aura la vie sauve… épargné à la suite d’un vote organisé lors d’une exposition collective en février. Il prendra place dans le musée qui lui est consacré.

Avant ce grand feu de joie que constitue la crema des fallas, ne manquez pas la grande parade de feu. Survoltée, exaltée, elle fait monter d’un cran l’excitation du public avant le grand final.

blog-espagne-valence-fallas

Parmi les autres temps forts des fallas, il ne faut pas oublier l’élection des Reines de la fête ou l’Offrande de Fleurs à la Vierge des Désemparés, qui se déroule les 17 et 18 mars. Les falleros se pavanent en habits d’apparat, les fanfares sont de sortie … et une gigantesque statue de vierge en bois se retrouve recouverte d’un immense manteau de fleurs. Sublime !

À noter que les enfants sont aussi à l’honneur puisqu’une version des fallas pour niños (pour les enfants) se déroule au même moment !

Retrouvez nos bons places pour un séjour en famille à Valence.
© photo principale : Joe Calhoun © photos article de haut en bas : n° 2 Alberto Celballos, 3 Keith Ellwood, 4 Dani Begood