La route de Don Quichotte

Chef-d’œuvre de la littérature espagnole écrit par Miguel de Cervantes au XVIIe siècle, L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche ou L'Ingénieux Noble Don Quichotte de la Manche est l’un des ouvrages les plus lus au monde. Un succès tel qu’aujourd’hui nombreux sont les fans qui se retrouvent dans la région de La Manche pour découvrir les lieux emblématiques traversés par le preux chevalier Don Quichotte et son fidèle écuyer Sancho. Incontournable !

Une œuvre hilarante

« En ce moment ils découvrirent trente ou quarante moulins à vent qu'il y a dans cette plaine, et, dès que don Quichotte les vit, il dit à son écuyer :
— La fortune conduit nos affaires mieux que ne pourrait y réussir notre désir même. Regarde, ami Sancho ; voilà devant nous au moins trente démesurés géants, auxquels je pense livrer bataille et ôter la vie à tous tant qu'ils sont. Avec leurs dépouilles nous commencerons à nous enrichir ; car c'est prise de bonne guerre, et c'est grandement servir Dieu que de faire disparaître si mauvaise engeance de la face de la terre.
— Quels géants ? demanda Sancho Panza.
— Ceux que tu vois là-bas, lui répondit son maître, avec leurs grands bras, car il y en a qui les ont de presque deux lieues de long.
— Prenez donc garde, répliqua Sancho, ce que nous voyons là-bas ne sont pas des géants, mais des moulins à vent et ce qui paraît leurs bras, ce sont leurs ailes, lesquelles, tournées par le vent, font tourner à leur tour la meule du moulin. »
Photo moulins 2/ crédit photo : Office de tourisme d’Espagne
Ce passage vous dit quelque chose ? Ceux qui ont lu Don Quichotte de La Mancha esquisseront certainement un sourire en lisant cet extrait tiré du roman chevaleresque de Cervantès dans lequel Don Quichotte confond des moulins à vent avec de terribles et féroces géants. Pour ma part, j’ai pour ce personnage de Don Quichotte une infinie tendresse et je dois avouer avoir lu cette œuvre plusieurs fois. Et vous savez quoi ? J’ai ri à chaque fois ! Irrésistible, d’une drôlerie infinie et véritable antidépresseur, L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche devrait être prescrit sur ordonnance !
En effet, comment garder son sérieux face aux facéties et péripéties de Don Quichotte, qui, épris de romans chevaleresques, confond rêves et réalité ? Des terrifiants moulins à vents aux fausses princesses, en passant par son couvre-chef qui n’est autre qu’un plat à barbe, tout est matière à rire.
Et si, comme moi, vous êtes accro, pourquoi ne pas vous rendre dans La Manche pour vous plonger dans l’univers de ce chevalier loufoque ?

Les lieux emblématiques

Les moulins à vents

Où trouver ces fameux géants ? À Consuegra notamment, où vous pourrez admirer un ensemble de 12 moulins à vents datant du XVIe siècle, considérés comme les mieux conservés d’Espagne. Situés sur la colline de Calderico, ces édifices portent les noms des grands personnages de Don Quichotte comme par exemple Sancho, Bolero, Mambrino ou Mochilas.
Vous pourrez également observer des moulins typiques de cette région à Madridejos, à Tembleque ou à El Romeral. Ce village possède quatre superbes moulins à vents ouverts au public.

blog-espagne-route-de-don-quichotte

Les lagunes de Ruidera

Partie de la réserve de biosphère Mancha Húmeda, le parc national des Lagunes de Ruidera est une véritable oasis au cœur de ce territoire aride. Chutes d’eau, cascades ainsi qu’une faune et une flore d’exception rendent ce lieu magique. Elles sont d’ailleurs citées dans l’œuvre de Cervantès. « Je chercherai à découvrir l’origine et les véritables sources de sept lacs appelés vulgairement lagunes de Ruidera. » annonce Don Quichotte à Don Diego.

La grotte de Montésinos

Située dans le parc national des Lagunes de Ruidera, la grotte de Montesinos apparaît elle aussi dans les aventures de Don Quichotte et constitue le décor de l’un des grands épisodes du récit. « Je veux d’abord pénétrer dans la caverne de Montésinos, de laquelle on conte tant et de si grandes merveilles dans les environs. »

El Toboso

Ce village est une des grandes étapes de votre voyage sur les traces de Don Quichotte. El Toboso est un lieu de grande importance puisqu’il s’agit du berceau de Dulcinée, la villageoise devenue princesse des princesses aux yeux de notre aventurier. Doté d’un patrimoine architectural important, avec des constructions typiques du XVIe siècle, El Toboso possède également un musée consacré à Cervantès. Vous y trouverez des éditions rares de Don Quichotte. Et vous pourrez vous faire prendre en photo devant la sculpture de Don Quichotte à genou devant sa dulcinée !

blog-espagne-route-de-don-quichotte (2)

Sierra Morena

En vous déplaçant plus au sud, en Andalousie, découvrez les somptueux paysages de la Sierra Morena. C’est ici que le pauvre Sancho perdit son âne !

Argamasilla de Alba

Cette commune n’est autre que le lieu de rendez-vous des admirateurs et spécialistes de Cervantès, soit l'association des Cervantistes. Qui sont-ils ? Des professeurs, chercheurs, traducteurs… tous fans de Don Quichotte ! Ils se retrouvent dans une maison pour disserter et interpréter l’œuvre. Au sous-sol de cette maison accueillant ce groupe de fans, on trouve la Cueva de Medrano, où Cervantès aurait été détenu entre 1600 et 1603.
Alors, en route pour l’aventure !

blog-espagne-route-de-don-quichotte (1)
© photo principale : Office Espagnol du Tourisme © photos article : Office Espagnol du Tourisme