Le festival des patios de Cordoue

C’est le festival le plus populaire parmi ceux organisés tout au long de cette belle période printanière. Il offre l’opportunité de pousser les portes et portails des jolies maisons blanches cordouanes afin de découvrir de l’intérieur ces patios qui font la réputation de la ville. C’est ainsi que du 2 au 15 mai 2016, les habitants de Cordoue ouvrent leurs portes aux visiteurs afin qu’ils puissent eux aussi profiter de ce spectacle absolument magique, ce décor charmant qu’ils admirent chaque jour avec fierté.

 

blog-espagne-andalousir-cordoue-patio-festival

Suaves senteurs de jasmins, d’œillets ou de fleurs d’orangers ; doux murmure des fontaines ;  feu d’artifice de bouquets éclatants ; blancheur immaculée des murs peints à la chaux ; compositions inspirées aux mosaïques et céramiques colorées : en pénétrant dans l’antre secrète des patios de Cordoue, préparez-vous à en vous en prendre plein la vue et à vous délecter de parfums ô combien divins ! Sous ces chaudes latitudes, les patios se révèlent être de précieux atouts pour obtenir un peu de fraîcheur. Ce furent les Romains qui les premiers articulèrent les maisons de cette façon : autour d’une cour pourvue d’une fontaine et d’un puits. Les Musulmans à leur tour édifièrent des habitations autour d’un patio qu’ils agrémentaient de nombreux éléments de végétations et décoraient avec des sols en mosaïque. Un vestibule fut ainsi ajouté afin d’accéder plus facilement à la rue.

Le caractère exceptionnel de ce festival est tel que l’Unesco a décidé en 2012 de le classer aux côtés d’autres merveilles du Patrimoine culturel  immatériel mondial. Cette semaine de festivités est aussi le moment opportun pour ces heureux propriétaires de faire mieux que leurs voisins puisqu’un concours, instauré en 1921, met en compétition les plus beaux patios de la ville. Et quand il s’agit de faire plus grandiose que la maison d’à côté, les Cordouans n’y vont pas de main morte en recouvrant littéralement leurs murs, balcons, fontaines et puits d’une flopée de pots de géraniums, pélargoniums et œillets . Et qui s’en plaindrait ? Cordoue, cité inscrite au patrimoine de l’humanité à la beauté indiscutable, prend alors des allures d’immense oasis citadin.

 

blog-espagne-andalousir-cordoue-patio-festival

 

Ne manquez pas, lors de votre visite de la ville, le célèbre Palais Viana aux douze patios, situé Place de Don Gome (XIVe siècle)… Comme un songe éveillé… Un quartier en particulier rassemble les patios les plus extraordinaires : c’est celui de l’Alcazar Viejo. Des jardins dignes d’un conte de fée vous attendent également du côté de San Lorenzo, de La Juderia, Santa Marina ou bien encore de La Magdalena.

Pour parfaire ce tableau andalou, sachez que plusieurs concerts, spectacles de flamenco, dégustation de tapas et de vins de la région prennent place dans les différents patios participants. Autant dire qu’il s’agit de la scénographie parfaite pour passer une soirée inoubliable, sans nul doute incomparable !

Il faut savoir en tout cas que,  si vous n’avez pas eu la possibilité de vous rendre à Cordoue lors de  l’événement, vous n’aurez pas nécessairement et heureusement besoin d’attendre l’année prochaine : il est possible de visiter la plupart des patios les vendredis, samedis et dimanches entre avril et juin.

 

Ne vous contentez plus de regarder à travers la grille...
Ne vous contentez plus de regarder à travers la grille...
© photo principale : Trevor Huxham © photos de l'article du haut en bas : Chris Brown, Nicolas Anglade, J A Alcaide