Le Mystère d’Elche

Sur la Costa Blanca, cet été, vous pourrez bien entendu profiter du soleil, de kilomètres de plage et de tapas accompagnés d’un petit verre de vin… Mais ne mettez pas pour autant la culture de côté ! Dans la province d’Alicante se tient en plein mois d’août l’un des grands rendez-vous historique et culturel de l’année : le Mystère d’Elche. Cela ne vous dit rien ? Si vous êtes en vacances dans la région, ne manquez ce prodigieux chef-d’œuvre théâtral religieux !

04Le Mystère d’Elche est une représentation théâtrale datant du XIIIe siècle qui se tient chaque année dans la Basilique Santa Maria de la petite ville d’Elche, située à une trentaine de kilomètres de la très touristique Alicante. Il s’agit d’un drame sacré grandiose consacré à la Vierge Marie, vestige vivant issu de traditions théâtrales lyriques du Moyen-âge. La pièce est composée de deux actes, la Vespra (Vêpres) et le Jour de la Mare de Déu, joués dans leur intégralité les 14 et 15 août. Celle-ci est basée sur les textes des Évangiles apocryphes et l’une de ses grandes caractéristiques est d’avoir été écrite en grande partie en langue valencéenne, lui conférant un aspect identitaire d’importance.

blog-espagne-mystere-elche

Ces deux actes mettent en scène la dormition de la Vierge, assistée par les apôtres et les anges et l’Assomption de Notre Dame au ciel et son couronnement à travers différentes vignettes : la mort de Marie, la procession funéraire nocturne impliquant des centaines de participants tenant des bougies, la procession du matin, la procession funéraire dans les rues d’Elche dans l’après-midi (procession du soterrar) , la mise en scène de l’enterrement, l’assomption et le couronnement de Marie dans la basilique.

blog-espagne-mystere-elche

Comme dans toute représentation théâtrale médiévale, la mise en scène implique deux niveaux : horizontale/terrestre et verticale/aérienne-céleste…  Et c’est par le biais d’une ancienne machinerie que le spectateur peut assister médusé à la descente de l'ange dans la Mangrama. Le Mystère d’Elche est seul spectacle au monde à être joué dans une église et il doit ce privilège suprême au Pape Urbain VIII, qui, en 1633 décida de lever l’interdiction du Concile de Trente (1545-1563), qui interdisait les représentations théâtrales dans les édifices chrétiens. La musique, quant à elle, est composée de mélodies médiévales et baroques mais aussi écrites pendant la Renaissance.

blog-espagne-mystere-elche

Chaque année, 300 volontaires s’engagent dans ce mystère en tant qu’acteurs, chanteurs, metteurs en scène, machinistes ou costumiers. Avant le point d’orgue de cette préparation qui dure un an, des répétitions générales ont lieu les 11, 12, et 13 août. Il est d’ailleurs possible d’y assister. En 1931, le Mystère d’Elche devient « Monument National » et, en 2001, désigné Chef d’œuvre du Patrimoine oral et Immatériel de l’Humanité par l’Unesco. Il s’agit de la première fête espagnole à faire partie de cette nouvelle catégorie créée par l’organisation.

Avant d’assister à ce spectacle religieux, voici un petit reportage qui pourrait vous intéresser :

© Photo principale : Adriano Agulló / Flickr ; © Photos de l'article :  Presidència Generalitat / Flickr