Le Parc national des îles atlantiques de Galice

Situé dans la province de Pontevedra, dans les rias Baixas, le Parc National des Iles Atlantiques de Galice est composé des îles Cíes et de celles de Sálvora, Ons et Cortegada. Elles ne sont cependant accessibles qu’en été.

Les îles Cíes

Celles que les Romains appelaient jadis « les îles des dieux », plus tard habitées par les pirates, sont un vrai petit paradis naturel, inhabité, où l’on vient se ressourcer devant des panoramas de roches, de mer aux eaux cristallines et de plages somptueuses… bien loin de celles sur-bondées, et souvent bétonnées, de Méditerranée. Les visiteurs choisissent en général de poser leurs serviettes sur la playa de Rodas, qui fut désignée par le journal britannique The Guardian comme « la plus belle plage du monde ». On se dit que c’est un peu exagéré, mais tapez ce nom dans un moteur de recherche et vous comprendrez aisément que l’on puisse totalement tomber sous le charme…

blog-espagne-galice-iles-cies-rodas

Sable blanc, forêt de pins et eau turquoise sont les éléments parfaits de cette plage en forme de demi-lune qui relie les îles de Monteagudo et d’O Faro. Il y a bien entendu d’autres jolis sites comme ceux de la plage de Figueiras ou celle de Dos Alemán (pour les adeptes du naturisme).

Des îles qui se méritent

Avant toute chose, il faut bien savoir que les îles Cies ne sont autorisées à accueillir que 2 200 visiteurs maximum par jour : il convient donc de réserver bien en avance votre place sur un bateau. Des ferry-boats relient régulièrement Vigo aux îles de Monte Agudo et d'O Faro, en été uniquement. San Martino, la troisième île, n’est accessible que si vous possédez ou louez un bateau pour votre propre compte.

Si vous envisagez de faire du camping, c’est possible ! Les îles Cies possèdent un terrain de 800 places mais…  sans électricité, pour un séjour décidément 100% nature. Pas la peine de vous rappeler qu’il vaut mieux venir avec sa lanterne et son camping gaz. Le phare de l’île du Medio, construit au milieu du XIXe siècle à 178 mètres au-dessus de la mer, constitue l’une des grandes attractions des îles. Un peu de courage pour gravir le chemin tortueux qui mène à l’édifice… au bout de votre marche vous attend un panorama exceptionnel.

blog-espagne-galicie-iles-cies

Ons, Sálvora, Cortegada

Les autres îles du Parc national des îles atlantiques de Galice que sont Ons, Sálvora et Cortegada sont tout aussi charmantes et idéales quand on est un amoureux de la nature. On peut notamment y observer d’importantes colonies de cormorans huppés et de goélands leucophées. Les fonds marins, qui présentent une grande biodiversité, attirent quant à eux  de nombreux plongeurs et… plusieurs espèces de dauphins.

blog-espagne-galicie-iles-cies

À Ons, partez à la découverte des furnas, des grottes marines qui, selon la légende, descendaient jusqu’aux enfers. De ce « Burato do Inferno », on pouvait entendre, les nuits de tempête, les voix des morts qui s’élevaient. Un peu glaçant, mais si l’on oublie la légende, le site se prête à d’exceptionnelles escapades de descente en rappel.

Allongez votre itinéraire en Galice pour faire un détour aux îles Ciés.
© Photo principale : Oscar Megia / Flickr ; © Photos de l'article : n°2 Antonio Guerra, n°3 Pedro Larrosa, n°4 Andres Rodriguez Seijo / Flickr