Madrid insolite

Puerta del Sol, Plaza Mayor, Palais Royal, Musée du Prado, Parc du Retiro… Si vous connaissez Madrid, ces noms vous seront certainement familiers : il ne s’agit ni plus ni moins que des lieux les plus visités de la capitale espagnole. Incontournables, certes. Une fois ceux-ci cochés sur votre to do list ou tout simplement si vous avez envie de sortir des sentiers battus lors de votre séjour, lancez-vous dans une escapade plus insolite, à la découverte d’un Madrid moins connu des touristes. Voici ma petite sélection de sites à Madrid et dans ses environs  à ne pas manquer et… à fréquenter sans modération !

 

Café Gijón

Véritable institution madrilène, lieu de rendez-vous historique de l’intelligentsia artistique, littéraire, le café Gijón n’est certes pas si « secret » que cela mais on ne pense pas forcément à ce lieu unique et très chic tant il y a de choses à voir dans cette superbe ville.

La façade du mythique café Gijón
La façade du mythique café Gijón

Musée de l’Institut San Isidro

Les amateurs de cabinets de curiosités, dont je fais partie, apprécieront sans conteste une petite visite au Musée de l’Institut San Isidro. Fondé en 1566 par les Jésuites, le collège San Isidro est le lieu d’enseignement le plus ancien de la ville et l’un des plus prestigieux si l’on considère le nombre de célébrités littéraires et de prix Nobel qui y ont étudié. Dans le musée, vous pourrez observer des modèles anatomiques, des livres anciens et de nombreuses curiosités vétérinaires.

L’édifice en bambou du quartier de l’Ensanche de Valletas

Cette incroyable structure en bambou est l’œuvre du Foreign Office Architects. À l’intérieur, 88 logements sont accessibles aux jeunes espagnols disposant de peu de ressources. C’est beau, moderne et totalement écolo. On aimerait y habiter !

La surprenant structure recouverte de bambous
La surprenant structure recouverte de bambous

La mine souterraine de l’Ecole Supérieure des Ingénieurs des Mines

Cette « fausse » mine vaut le déplacement. Située en plein cœur de Madrid, à quelques pas du Paseo de la Castellana, ce lieu unique fut construit à l’attention de l’École des Mines pour leurs expérimentations. Aujourd’hui devenue musée, elle permet de se rendre compte du travail des mineurs dans les entrailles de la terre.

Jardin de la Casa Riera

Ce petit jardin est situé dans un édifice de la rue Marques de Riera. Il appartient à des bureaux mais il est tout à fait possible d’y accéder puisqu’une terrasse et un café ouverts au public y ont été aménagés. Parfait pour une pause verte au cœur de Madrid dans un cadre romantique à souhait.

 Les adresses

Café Gijón
Paseo de Recoletos 21, 28004 Madrid, Espagne

Musée de San Isidro
Plaza de San Andrés 2, 28005 Madrid, Espagne

Edificio Bambú
Calle Clarinetes 13, 28054 Madrid

Escuela Técnica Superior de Ingenieros de Minas y Energía - Mina Marcelo Jorissen
Calle Rios Rosas 21, 28003 Madrid

Jardin de la Casa Riera
Calle Alcala 64, 28009 Madrid

 

 Autour de Madrid

La cathédrale de Justo à Mejorada del Campo

Peut-être avez-vous déjà vu un reportage consacré à cette incroyable cathédrale faite de briques et de broc réalisée par un passionné un peu fou prénommé Justo âgé de 91 ans ? Une vie consacrée à la construction d’une cathédrale à partir de matériaux de construction.

L’étonnante silhouette de la cathédrale de Justo
L’étonnante silhouette de la cathédrale de Justo

Le village abandonné de Fresno de Torote

À une trentaine de kilomètres au nord-est de Madrid se trouve Fresno de Torote, un village fantôme  vidée de ses habitants au profit d’une localité voisine, Serracines.

L'ancienne église se dresse sur les bords de la route
L'ancienne église se dresse sur les bords de la route

Le monument aux yeux du village d’Ambite 

Pour découvrir cette œuvre insolite, direction le village d’Ambite, à une cinquantaine de kilomètres de Madrid. Réalisé dans les années 60  par Federíco Díaz Falcón, ce monument constitué de trois portiques accueille les visiteurs d’une façon pour le moins originale. C’est en effet l’œil qui est ici célébré à travers une succession de mosaïques

© photo principale : Tomas Fano © photos article de haut en bas : n° 2 Roberto Garcia, 3 Gaztelu, 4 Cruccone, 5 Dirección General de Turismo