Sant Jordi, livres et amoureux en fête !

Une envie de célébrer encore une fois votre amoureux ou votre amoureuse ? Certes, il n’y a pas besoin de fixer un jour en particulier pour chouchouter votre moitié. Mais quelques fois, un petit coup de pouce ne fait pas de mal. La Saint-Valentin a beau être passée mais si avez la chance de vous retrouver en Catalogne fin avril, pas besoin d’attendre février 2017 pour profiter d’une nouvelle journée placée sous le signe del amor.

Des roses…

Autant vous prévenir, en cette journée dédiée à l’amour, vous n’allez cesser d’être courtisé par les vendeurs de rose. Ils seront partout : dans tous les recoins de chaque ville et village catalans… Il suffit de faire un saut sur les Ramblas à Barcelone. Une folie fleurie ! Car en cette Sant Jordi, patron des amoureux,  les hommes se doivent d’offrir une rose à leur bien-aimée. En retour, les femmes ont pour mission d’offrir à leurs hommes… un livre. Pour ce qui est de la tradition florale, il faut remonter à l’époque médiévale : se tenait alors, au sein du palais de la Generalitat, un marché aux roses dédié à tous les enamorados catalans. C’est toujours le cas, mais ce rendez-vous romantique est aujourd’hui couplé à un aspect culturel.

Saint Jordi

 

Une journée mondiale du livre

Il n’y a donc pas que les vendeurs de roses qui sont au rendez-vous. L’association peut certes paraître curieuse, mais les libraires sont aussi de la partie. En 1995, l’Unesco a décrété que le 23 avril serait la « Journée Mondiale du Livre et des Droits d’Auteurs ». Une façon de commémorer la mort de deux des plus grands écrivains de l’histoire de la littérature : Shakespeare et Cervantès, l’enfant du pays. Tous deux se sont éteints le 23 avril 1616. Et puis, il faut aussi rappeler que ce Saint-Georges n’est pas seulement le patron des amoureux. Il l’est aussi des libraires !

C’est une jolie façon de célébrer la littérature catalane, qui s’avère être d’une grande richesse. On peut notamment citer, parmi les best-sellers régionaux, des ouvrages tels que La Ville des prodiges d’Eduardo Mendoza, L’Ombre du vent de Carlos Ruis Zafon, La Place du diamant de Mercé Rodorera, Rites de mort d’Alicia Giménez-Bartlett.

C’est donc la journée idéale pour mettre à l’honneur l’identité catalane. La place de la Catalogne, à Barcelone, accueille d’ailleurs différentes activités liées à la culture catalane. Une autre localité prend très au sérieux cet évènement : Montblanc où se tiennent des festivités qui n’auraient rien à envier à ce qui pouvait se faire à l’époque médiévale ! Oyé oyé, place aux troubadours et aux jongleurs !

La légende du dragon

Comme vous pouvez le voir, la Sant Jordi possède donc différentes facettes. Mais elle est aussi liée à une légende, qui expliquerait les roses. Et comme dans de nombreuses légendes, il y a un dragon. C’est dans une contrée d’un pays fort fort lointain qu’un preux chevalier nommé Saint-Georges fait un jour son entrée. Y vit un dragon pas commode du nom de Silène, qui chaque jour, est nourri par des habitants terrorisés avec de pauvres agneaux et de toutes jeunes filles. Un beau jour, la princesse de ce royaume est choisie pour apaiser l’appétit de ce monstre sans pitié. Notre Saint-Georges décide alors que non, la fille du roi ne sera pas au menu du jour. Du sang du dragon vaincu serait alors sortie une rose, que le chevalier aurait offert à la demoiselle. Héroïsme et romantisme… Le cocktail idéal pour transformer cet homme en patron de l’Angleterre… et de la Catalogne.

 

Profitez d'un séjour en Catalogne pour vivre sur place la Saint Jordi !
© photo principale :  Cala Fellvalo © photos article de haut en bas : n° 2 Yearofthedragon, 3 Oh Barcelona, 4 Generalitat oersted