Valence, ville de la soie

Si Valence est bien connue des voyageurs pour ses traditions culinaires, il faut savoir qu’elle l’est aussi pour une autre spécialité, mais dans un tout autre domaine. Car Valence fut l’une des grandes cités européennes du commerce de la soie, un trésor textile développé au temps de la domination des Maures, et qui joua un rôle primordial dans son économie, notamment au XVe siècle. Découvrez trois lieux incontournables liés au commerce de la soie à Valence.
1

La loge de la Soie

C’est au XVe siècle que fut construit ce chef-d’œuvre architectural gothique, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1996.

Ce lieu consacré au commerce de la soie, où l’on venait discutait du prix du fil, est l’une des grandes fiertés de la cité. Avec son allure de château médiéval, il est le témoignage de la riche et glorieuse histoire commerciale de Valence. D’une superficie de 2 000 m2, il se divise en quatre parties : la Tour, la salle du Consulat de la mer, la cour des Orangers et le salon des Colonnes. Ce dernier fut souvent considéré comme une allégorie du paradis, avec ses colonnes représentant les troncs des palmiers et les voûtes ses feuilles, ou bien la voûte céleste.

blog-espagne-valence-loge-de-la-soie-2
À l'interieur de la loge de la Soie © visitvalencia.com
2

Le palais de Tamarit

S’il n’est pas possible de le visiter, le palais de Tamarit mérite pourtant le détour : il appartient à l’une des grandes dynasties familiales liées au commerce de la soie.

Les Tamarit étaient pourtant à l’origine une famille de condition modeste, de paysans et de pêcheurs originaires de Ruzafa. D’apprentis à chefs d’entreprises, ils surent se faire une place de choix dans l’importation et l’exportation de la soie vers le marché colonial. Cette famille est sans conteste un exemple parfait de l’évolution de l’économie de Valence au XVIIIe siècle.

Leur palais, l’unique survivant de la rue historique du Pilar dans le quartier des velleters, fut autrefois leur lieu d’habitation mais aussi de fabrication de la soie.

blog-espagne-valence-palais-tamarit
Emblème de la famille Tamarit © Joan Banjo
3

Le musée de la Soie

Le musée de la Soie de Valence (Colegio del Arte Mayor de la Seda) a récemment fait peau neuve : sa restauration fut effectuée selon des procédés technologiques dernier cri, et ce grâce au financement de la Fondation Hortensa Herrero, à hauteur de deux millions d’euros.

Le musée est une véritable institution historique de la ville puisqu’il accueillait le siège de la corporation des velleters, élevé au rang de Colegio del Arte Mayor de la Seda par le roi Carlos II en 1686. Outre les nombreux documents et objets racontant l’épopée de la soie dans la région et la façon de la travailler, on peut admirer de superbes fresques dans la salle principale ainsi qu’un sol somptueux, réalisé en 1757, et inspiré par la fontaine de Trevi à Rome.

Visiter le musée de la Soie
  • Adresse : Calle Hospital, 7 – Valencia
  • Horaires : mar.-ven. : 9 h 30-14 h 30 ; sam. : 10 h-19 h 30 ; dim. : 10 h-15 h. Fermé le lundi.

Of course, il va sans dire que vous trouverez toutes les boutiques dont vous pouvez rêver si vous êtes un amateur de ce belle matière.

photo principale : La loge de la Soie à Valence © visitvalencia.com